Le Petit Lemovice

Fête du Csp, le minaret et Limoges et l'Euro de foot !

 

Un minaret s'edifie à la mosquée de Limoges...cela perturbe un peu, manque d'habitude, visibilité d'une religion qui est la deuxieme de France, architecture tres reconnaissable ...

Certains y verrons un choc  architectural, d'autres un choc ideologique..mais  n'a t on pas imposé nos eglises et cathédrales dans le Maghreb? et puis bon elle fait 11 metres de haut ..ce n'est pas la Koutoubia !

 

 

 

Le popu :

 

Un deuxième minaret en construction en Limousin

 

Fethi Belabdelli, président de l'AMLF, devant le minaret de 11,40 mètres. Photo Le Populaire du Centre - Tous droits réservés

Fethi Belabdelli, président de l'AMLF, devant le minaret de 11,40 mètres. Photo Le Populaire du Centre - Tous droits réservés

Après Guéret, un deuxième minaret se construit depuis un mois en Limousin, à Limoges (Haute-Vienne) : un signal à l'attention des musulmans, visible mais discret. 

Depuis plus d’un mois, des ouvriers travaillent à la construction d’un édifice inhabituel à Limoges, rue Émile-Zola.

Le premier de ce type dans la ville et même le département. Mais un édifice qui n’est pas unique dans la région Limousin.

 

Après Guéret, c’est au tour des musulmans de Limoges de doter leur grande mosquée d’un minaret. Les travaux ont débuté le 9 mai et devraient s’achever en juillet. La construction, haute de 11,40 mètres devrait être encadrée d’éléments en marbre.

« Nous ne souhaitons pas heurter les gens »

En Suisse, ce type d’édifice a déclenché de vives polémiques. A Limoges, peu de personnes, si ce n’est dans le quartier, ont connaissance de sa construction. « Nous voulons certes être visibles mais discrets à la fois : nous ne souhaitons pas heurter les gens et voulons être en cohérence et en harmonie avec le reste de la société », indique Fethi Belabdelli, président de l’AMLF (Association des musulmans de Limoges pour la fraternité).

La mosquée de Limoges a été construite à partir de 2001 dans les locaux d’une ancienne entreprise d’électricité. En octobre 2007, les premiers fidèles ont pu pénétrer dans ce bâtiment de deux fois 1.500 m2.

40.000 €

« En 2010, nous avons obtenu le permis de construire du minaret. Les riverains ont été invités à cette occasion à venir découvrir la mosquée. » Le coût des travaux du minaret « financé par les dons des fidèles de Limoges », s’élève à 40.000 €. Chaque semaine, huit cents musulmans se rendent rue Émile-Zola pour la prière du vendredi. Les week-ends, la mosquée sert de lieu d’enseignement des préceptes de l’islam. Quatre cents enfants y sont régulièrement accueillis.

Franck Lagier

 

 

Trois limougeauds ont brandi une banderole lors d'un match de l'Euro en Ukraine...geste repris dans de nombreux médias nationaux :

 

 

 

Limougeauds à l'Euro : « Un souvenir inoubliable » [+vidéo]

 

Les trois jeunes supporters garderont leur banderole comme un trophée. Photo K.R.

Les trois jeunes supporters garderont leur banderole comme un trophée. Photo K.R.

Mickaël, Anthnoy et Nicolas, partis en Ukraine pour supporter l’équipe de France à l’Euro, ont réussi à faire le buzz grâce à une banderole hommage à Limoges.

Ils sont partis en Ukraine pour supporter les Bleus. Ils reviennent une semaine après à Limoges après avoir fait le buzz sur internet.

L’histoire est cocasse pour Mickaël, Anthony et Nicolas, trois Limougeauds qui avaient juste envie de se faire plaisir en partant en Ukraine. « À la base, on voulait voir un match de basket au J.O., mais c’était trop cher donc on s’est rabattu sur l’EURO » explique Nicolas.

Le budget : 1000 euros par personne

Et donc depuis le mois de janvier, ils préparent ce voyage. Surtout qu’ils ont du attendre le fameux tirage au sort pour savoir les matchs qu’ils pourraient voir. Au final, ils s’en sortent bien car ils ont pu assister à deux matchs de l’équipe de France face à l’Angleterre et l’Ukraine et au choc entre l’Allemagne et les Pays-Bas.

Et c’est lors du premier match des Bleus qu’ils se sont fait connaître. Les trois compères voulaient faire un clin d’œil à leurs amis et à leur ville et ont donc décidé de réaliser une banderole sur laquelle était inscrit « Ici, c’est Limoges ». Durant la rencontre, elle est apparue une dizaine de secondes à l’écran. Assez pour que certains devant leur télé déclenchent le buzz.



 



« On ne s’attendait pas à ça. Dès le lendemain, on a reçu plein de coups de téléphone » explique Nicolas. Son pote Mickaël rajoutant qu’en se connectant sur Facebook, il avait 30 notifications « j’ai tout fermé direct ».

Une chose est sûre, le souvenir de cette semaine en terres Ukrainiennes restera un souvenir impérissable. Pour Anthony, cela lui a « donné encore plus envie de supporter la France ».

 

Et quand il faut pronostiquer, les trois amis sont d’accord : « La France va aller en finale, c’est sûr ».

Enfin pour clore cette histoire et pour les plus curieux, la banderole ne sera pas jetée et pourrait ressortir dès la saison prochaine dans les travées de Beaublanc. Et pourquoi pas dans deux ans, au Brésil pour la Coupe du Monde.

Kévin Roman

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Csp veut marquer le coup : gagnant du championnat de Pro B et entrée en Pro A, le Csp investit les rues du centre ville! enfin un Csp hors de son fief de Beaublanc !

Le nouvel entraineur sera enfin connu ..et si c'etait Paniagotis Giannakis ? quel scoop si c'etait vrai !

 

 

 

Le CSP prêt pour la fête

 

 


Le Limoges CSP organise une grande fête mercredi  en centre-ville de Limoges (place et rue HauteVienne) pour célébrer son titre de champion de France de Pro B. Des mini-paniers seront installés place de la Motte, place Saint-Michel et place Haute-Vienne dans le cadre d’ateliers animés par les joueurs. Un quiz sera organisé en relation avec les commerçants du quartier.

À partir de 18?h?30, une grande soirée débutera place Haute-Vienne, avec la présentation sur le grand car podium du Populaire du Centre, de tous les joueurs et dirigeants qui ont participé à cette superbe saison. Concerts, repas, animations, écran géant et “grosse fiesta” sont au programme de la suite de la soirée.

 

 

 
 

img
Les rumeurs enflent à la vitesse d'un Fred Weis lâché dans un buffet à volonté, si le technicien ne fait guère plus de mystère en la personne de Panagiotis GIANNAKIS (légende vivante, CV ci-après), notre petit doigt nous a dit qu'un bel ailier JFL serait signé sur un contrat (très) longue durée. Fred Forté cherchait un nouveau Gomis, serait-ce Amara SY ? On détaille les rumeurs...

 

 

   
img
11 ans que l'on attendait cela du côté de Beaublanc et même si ce n'est "que" de la ProB on ne va pas bouder notre plaisir de voir le Limoges CSP remonter sur la plus haute marche du podium et enrichir son palmarès d'un nouveau titre national. Boulazac n'a pas pu empêcher les hommes de Fred Sarre de parachever leur saison et cette victoire 87 à 78 redonne le sourire à toute une région. Analyse complète... quand on aura fini de faire la fête !


19/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 78 autres membres