Le Petit Lemovice

L'Hôtel de Lostende



L'hôtel de Lostende après prés de deux ans de réhabilitation à été enfin livré aux habitants!

Hier j'ai pu rentrer dans le bâtiment : coup de foudre : c'est splendide!
Un air d'Italie avec les colombages limousins, cela rappelle aussi les hôtels particuliers lyonnais!  Des couleurs chaudes aux murs, de nombreux colombages, un escalier de bois splendide, de grands dallages et de petits pavés anciens, des bambous ...une vraie réussite !

L'ancien triangle d'or devenu taudis retrouve sa splendeur, l'hôtel de Lostende fait maintenant pendant à la cour du temple!!!

Cet ancien hôtel particulier que l'on appelait "l'hôtel des vénitiens" à été bâti au 18ème siecle. Son architexture est imposante et il possede des éléments inscrits à l'inventaire supplementaire des bâtiments historiques comme le portail, la galerie et les escaliers.

Les menuiseries du 18ème siècle ont été conservées.


Ci joint des photos mais qui ne donnent rien étant prises à la tombée de la nuit, on ne voit pas les couleurs brique...j'en ferais d'autres!

 








Jean-Michel Gourbat (Le Tilbury, rue du
Consulat) a concrétisé son goût pour le
patrimoine vivant avec deux opérations dans
le quartier de la rue du Temple.
La première, aujourd'hui achevée, concernait
la restauration totale d'un immeuble dégradé
avec des locaux commerciaux inoccupés.
"Je me suis d'abord adressé à la SELI pour me
renseigner. En fait, j'y ai trouvé un accompagnement
tout au long du projet. Encore
aujourd'hui, si j'ai un souci je les appelle".
Après deux années de montage de dossier
et deux autres de travaux, la façade, la
devanture du commerce et 16 logements
conventionnés à loyers modérés, offrant
un excellent rapport qualité-loyer, ont été
réalisés.
Pour l'Hôtel de Lostende, bâtisse médiévale
longtemps délaissée, l'opération est en cours.
"Avec l'expérience, le montage du dossier a
été plus rapide". Les travaux ont commencé à
l'automne dernier et s'achèveront fin 2009.
L'extérieur est refait à l'identique, mais les 11
logements conventionnés offriront d'excellentes
prestations : "loyers modérés ou pas,
c'est la qualité qui prime".
M. Gourbat conclut en insistant : "sans mes
partenaires, ça aurait été beaucoup plus
difficile".





05/06/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 72 autres membres