Le Petit Lemovice

Les miss suite et fin !

 

 

Ben voila les Miss France c'est fini ! Et bon c'est pas plus mal ca devenait lassant !

 

Mais 9,6 millions de téléspectateurs c'est impressionnant et c'est l'élection la plus regardée depuis 4 ans!

 

Les reportages étaient plutot sympa  et j'ai trouvé que le Zénith etait remarquablement filmé , il avait l'air immense...

 

Zénith de Limoges - relax

Zénith de Limoges - relax

 

Notre maire avait l'air à l'aise, j'ai l'impression qu'il c'est beaucoup amusé et comme dis le Popu : il les voulaient tant ces miss !!!

 

Sylvie Tellier, Alain Rodet et Christian Cheyroux attendent le 8 décembre avec impatience

 

Nous avons pu voir les jambes d'Adriana Karembeu rue du COnsulat, et le tour de Limoges de Jean Pierre Foucault à bord d'une voiture Delahaye de 1947, propriétée d'un Haut-Viennois.

Cette voiture appartenait au pére de Foucault, et l'animateur porte sur lui une photo ou il est avec son pere dans la voiture.


Sophie Vouzelaud n'a pas été invitée etant un produit Genevieve de Fontanay !

 

Miss Bourgogne, sacrée Miss France 2013 le samedi 8 décembre à Limoges
 
 
 

Miss Bourgogne, sacrée Miss France 2013 le samedi 8 décembre à Limoges

 

 

 

DES RETOMBEES POUR LA VILLE

Une importante organisation qui bien sûr à un coût. La ville de Limoges prend en charge 43 personnes, c’est-à-dire les Miss et les chaperons ainsi que la sécurité. Elle met aussi le Zénith à disposition. Pour l’activité économique locale, les retombées sont évidentes : sur les 4.000 personnes présentes, 1.500 ne sont pas Limougeaudes et vont donc aller au restaurant, devoir trouver un hébergement…
Si le Mercure est le « point de ralliement » des Miss, Sylvie Tellier et les 33 candi-dates y séjournant, d’autres hôtels affichent un taux de remplissage plus qu’intéressant grâce aux diverses équipes. La société Miss France s’est engagée à loger tous les techniciens, à faire travailler au maximum les commerçants et les traiteurs locaux.

De 120.000 à 150.000€

Un sujet de trois minutes sur Limoges sera réalisé et projeté, samedi soir, devant 8 millions de téléspectateurs. Un impact qu’Alain Rodet, le député-maire, mesure totale-ment par rapport au budget alloué :
« Accueillir Miss France est moins cher qu’une étape du Tour de France et plus cher qu’une phase de la Fed Cup, c’est-à-dire entre 120.000 et 150.000€. Mais c’est un bon investissement car cela assure une notoriété haut de gamme, liée à la beauté et l’élégance. Au printemps, j’ai échangé avec les maires de Dunkerque et Brest (NDLR : où s’est déroulée l’élection les années précédentes). Le retour est considérable car cela consolide et étaye l’image d’une ville et des équipements mis à disposition. Le débat féministe est dépassé. L’élection de Miss France est devenue un grand rendez-vous, avec l’un des meilleurs audimats, équivalent à une finale de Coupe du monde, à la-quelle une équipe de France participerait ».

ALAIN RODET PEOPLE ?

Davantage habitué à s’exprimer sur des thèmes « sérieux », le premier magistrat de Limoges n’a pas manqué de confier quelques souvenirs plus badins liés au show, no-tamment à Jean-Pierre Foucault, qui le présente depuis 1995.
« Je l’ai vu pour la première fois il y a plus de 40 ans, lors d’une animation d’Europe 1 dans une boîte de nuit de Grenoble. A l’époque, j’étais pigiste au Progrès. Depuis, je suis sa carrière. On s’est revu à trois ou quatre reprises et il se souvient de cette « his-toire ». En revanche, je n’ai jamais rencontré Alain Delon et Mireille Darc, si ce n’est le corps nu de cette dernière en poster en pages centrales de « Lui » en 1964 ou 1965 ! », s’amuse-t-il.
Pas franchement accro à l’élection… des Miss, il reconnait avoir, bien sûr, suivi celle de Sophie Vouzelaud, qui est arrivée 1re dauphine de Miss France 2007.
« Je suis plus « people » que mon épouse Jeannette. Dernièrement, ma petite fille de 10 ans m’a fait découvrir’‘Danse avec les stars’’. Elle sera certainement devant son téléviseur samedi soir. Ce qui est formidable avec Miss France, c’est son aspect inter-générationnel ».
A la mairie, Christian Piatte, attaché au cabinet du maire, et le service communica-tion travaillent d’arrache-pied avec Christian Cheyroux, le délégué Limousin pour la so-ciété Miss France, afin qu’aucun grain de sable ne vienne enrayer la « grosse » méca-nique, mise en place par TF1.

 

 

Miss France 2013 : les Miss envahissent Limoges

  ©

La ville de Limoges va vivre au rythme de Miss France jusqu'à la grande soirée d'élection le 8 décembre prochain. Après un voyage à L'Ile Maurice, les 33 prétendantes à la couronne ont débarqué dans la ville. Sylvie Tellier poste quelques photos sur Twitter.

 

Pôle de Lanaud

 

Delphine au musée

http://videos.tf1.fr/miss-france/les-miss-illuminent-limoges-7718637.html

LEs commercants et Noêl, le feuilleton :


L'ouverture le 23 decembre des magasins de Limoges a été acceptée par le maire...à condition qu'ils ferment le 16 ! c'est  ubuesque, je m'y attendait pas à celle la, j'avoue que ca m'a fait rire, quelle farceur cet Alain !
 
Une balade sur You Tube completmeent aléatoire : de Bernadette Cirac défendant la LGV il y a deux mois, à la concetration de Harley Davidson, les premiers pas de Michel Denisot à France 3 Limoges, la  facon de voyager de Sophie Vouzelaud.....
 
 
 


11/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres